L’art de la rencontre, une source de richesse.

IMG_0397Ce n’est pas une grande révélation, mais tout entrepreneur vous dira que l’on n’entreprend jamais seul. Cette évocation peut être vue sous différents angles. En effet, par cette évocation, il ne faut pas seulement voir le fait de s’adjoindre des compétences que l’on ne possède pas.  L’entrepreneur allant à la rencontre des autres, se créera à terme un champ d’opportunités, pour autant qu’il soit une opportunité lui-même.

Aller à la rencontre d’autrui, c’est vouloir tisser des liens. On touche là à la notion de réseau. Dans un précédent article, j’évoquais le réseau comme étant apporteur d’opportunités. Vous faire connaître, vous faire reconnaître pour vos compétences et votre savoir-être, vous apportera des opportunités. Mais le réseau, c’est pouvoir mettre aussi des personnes de votre entourage en relation. Si un client potentiel  fait appel à vous pour un service mais que vous ne pouvez le lui fournir pour diverses raisons, vous pourrez toujours le mettre en relation avec une autre personne de votre réseau qui pourra répondre à la demande du client. Vous créez une opportunité pour quelqu’un et rendez un service à une autre.  Cette notion de réseau suppose un investissement en temps de manière permanente. Créer des liens, c’est une chose, mais des liens durables et fructueux en est une autre. Cela implique aussi un lien de réciprocité sans pour autant que cela soit conditionnel.  Avec le temps, vous verrez bien qui vous renvoie la balle, ainsi que ceux qui sont du genre à ne rien partager et prendre tout pour eux. Assez naturellement, vous finirez par oublier ces derniers, et vous vous concentrerez sur les personnes qui se manifestent assez régulièrement.  Autrement dit, donner sans nécessairement attendre en retour, mais faire les choses en fonction des affinités que vous développerez avec votre réseau. C’est finalement votre savoir-être et vos compétences qui augmenteront votre visibilité.

L’art de la rencontre, c’est aussi l’art de l’échange.  Les initiatives formelles ou informelles rassemblant des entrepreneurs ne manquent pas. Que ce soit entre personnes d’une même profession, d’une même activité, ou des personnes travaillant dans des secteurs très différents, ce genre de rencontre est l’occasion de discuter de divers sujets, et de percevoir une phrase, un propos qui peut s’avérer être une clef permettant d’ouvrir de nombreuses portes, être des éléments de réponse à des questions que l’on se pose, des mécanismes que l’on essaie de comprendre et pour lesquels les connaissances théoriques ne suffisent pas. Récemment, je rencontrais deux trois entrepreneurs, avec qui nous évoquions la notion de prix d’un service. L’un d’eux évoquait un élément important qui était la perception de l’argent qu’a le client, à savoir que pour le propriétaire d’une entreprise, l’argent est quelque chose de matériel qu’il voit rentrer et sortir de son propre portefeuille, tandis que pour le manager d’une grande entreprise, il s’agit de quelque chose de virtuel, et qu’il consentira à payer un prix en fonction d’un budget préalablement fixé. Si la PME et la grosse entreprise sont des marchés bien distincts avec des fonctionnements différents, cette évocation  permet de mieux comprendre pourquoi, et donc de construire son argumentaire quant à  la construction d’un prix en fonction de son interlocuteur.

De la rencontre, naîtra sans doute aussi des collaborations, mais aussi des champs inexplorés dans lesquels vous trouverez de l’intérêt, voir même de nouvelles passions, de nouvelles vocations. Il y a quelques années, je rejoignais une association sans but lucratif, afin d’offrir mes compétences au niveau comptable et financier, mais aussi de contribuer à un projet en accord avec mes valeurs. Cet engagement ne fut pas le fruit du hasard, mais bien du fait que je connaissais une des personnes qui y travaille, et qui m’a demandé de l’aider. Si j’ai pu apporter pas mal de choses en offrant mes services à titre bénévole, cette expérience m’a apporté énormément de choses qui peuvent m’être utiles dans ma vie professionnelle. Autrement dit, toute expérience permet de découvrir de nouveaux horizons, mais aussi de se créer de nouveaux objectifs, et donc d’alimenter notre motivation.

L’art de la rencontre, c’est se donner les moyens de donner vie à vos projets en tant qu’entrepreneur, mais aussi d’en élaborer de nouveaux. Tout ce que vous pourrez récolter comme information, comme connaissance, contribuera à fertiliser vos projets et à les faire croître. Il se créera une forme de cercle vertueux qui vous évitera la monotonie, pire ennemi de la créativité, il se créera ce mouvement perpétuel qui vous motivera toujours plus et vous fera bâtir des projets en série.

Advertisements

About Eric Saint-Guillain

After 18 years as employee as accountant and controller for international companies, I launched my own activity in 2007 as financial consultant and interim manager. I am also investing time in non-profit organization. I am always pleased to learn everyday.
This entry was posted in Articles and tagged , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s